lundi 27 octobre 2014

De l’usage du fleuve


Ou comment, via le « non lieu » actuel,  nous  passons d’un environnement  de travail pour les classes populaires à un espace de loisir pour les bobos, de la Loire navale à la Loire nautique. 


Rezé-Place du 8 Mai,  La municipalité et Nantes-métropole communiquent.

4 commentaires:

  1. très bonne observation !
    D'un côté le rétrospectif, d'un autre le prospectif ; hélas le prospectif est bien mou.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hélas. et ce jaune PTT est bien triste.

      Supprimer
  2. bonjour,

    bien vu :), je partage les mêmes apréhensions à Lisbonne. un court oubli de la mémoire, et le long bras des pressions et du marketing immobilier.
    ceci dit, rien à dire contre le sky nautique s'il ne dérange pas les marges du fleuve et ses légitimes habitants (poissons, végétation, oiseaux, riverains...)

    et bravo pour la très belle production artistique.

    amicalement,

    Cristina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cristina, les poèmes de Pessoa et la mémoire des caravelles naviguent à jamais sur le Tage. C'est son plus bel usage.
      Merci pour votre visite et bravo pour vos magnifiques photos.

      Supprimer