lundi 9 décembre 2013

Platanus x acerifolia

8 décembre, les platanes de la Sèvre perdent leurs dernières feuilles.



Plantés aux alentours de 1850 sur la berge nantaise de la Sèvre, à hauteur de l’institut de la  Persagotière, ces platanus x acerifolia* possèdent des troncs de 7 à 8 mètres de circonférence. Si la maladie les épargne, ces platanes ont encore de beaux jours devant eux. En face, sur la berge rezéenne, aux abords du parc de la Morinière , deux spécimens portent allègrement leurs 400 printemps.

*hybride entre le Platane d’Orient et le platane d’Occident. (Appellation dénuée de toute connotation sexuelle, quoique…)



Platanus chauffant ses vieilles branches au soleil

3 commentaires:

  1. Sauf erreur de ma part, ne vous seriez-vous pas plantané, ne s'agit-il pas du Platanus × acerifolia ?
    Arboricolement vôtre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui bien sûr ! plantanus, Aïe,aïe,aïe !!!!

      Supprimer