jeudi 24 mai 2012

Nantes vue des hauteurs de Rezé


   Nantes vue des hauteurs de Rezé 
    Huile sur toile conservée dans les réserves du musée des beaux-arts de Nantes
    Victor Richard né en 1848 aux Sables-d’Olonne et mort en 1916 

Le paysage a bien changé depuis que Victor Richard a peint  Nantes vue des hauteurs de Rezé à la fin du XIXème siècle. Les hauteurs de Rezé sont modestes; l'altitude y varie de 1 m les pieds dans la Loire à 42 m au "sommet" de la butte de Praud. 
Les clochers à la gloire de dieu et les cheminées industrielles célébrant le capitalisme dominent Nantes. A l'extrême droite la Cathédrale St-Pierre&Co. Presqu'au centre car il faut bien occuper le terrain ce qui paraît être St-Nicolas avec sa flèche au juste milieu du transept. A gauche les quartiers ouvriers fument. Le peintre a posé son chevalet dans les vignes sur le secteur des Mahaudières (j'imagine). C'est le début du printemps, il fait beau temps, les vents sont à l'est, le bonheur est dans le pré …
Un siècle plus tard,  à Nantes les quelques cheminées encore debout ne fument plus, l'industrie et les ouvriers ont rejoint la périphérie urbaine. L'urbanisation a chassé les vignes de Rezé et masqué croupes et mamelons. …Cours-y vite … 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire