mercredi 15 juin 2011

François Jouas-Poutrel




Almanach du marin breton 1997


En couverture le phare du plateau des Roches-Douvres à la manière de Chagall est l’œuvre de François Jouas-Poutrel. Il en fut le gardien pendant vingt et un ans. Éloigné des côtes, ce phare est  propice au rêve et les peintures de Jouas «  à la manière de »  Derain, Picasso, Matisse … révèlent cet univers.  





Mon modeste hommage à  François Jouas,  page  118 de mon almanach 97  
 Sirène des Roches-Douvres à sa manière.

2 commentaires:

  1. C'est une sirène qui se laisse aller au gré des courants.

    RépondreSupprimer
  2. Oui Berthoise, une aventurière dans un immense jacuzzi.

    RépondreSupprimer